Aéroport de Fort McMurray. Crédit photo: JF Charles

Chef de mission à Fort McMurray


J’occupe différents rôles avec Baseball Québec. Un d’entre eux est la gestion des communications de l’Académie de baseball du Canada (ABC). Hier matin j’avais le bonheur de quitter avec les joueurs et les entraîneurs vers Fort McMurray en Alberta pour les Championnats canadiens 18U. En plus de mon rôle en communication, j’occuperai pour la première fois un rôle de chef de mission. 

J’y serai pour six jours et pour l’occasion, j’écrirai un texte quotidiennement pour décrire mon expérience personnelle lors du voyage. Vous pouvez vous rendre sur le site web et sur la page Facebook de Baseball Québec pour plus de détails sur les rencontres et d’autres contenus. 

C’était donc un départ mercredi matin. Debout en pleine nuit, à 3h20 pour être plus précis, j’ai dû faire chambre à part pour ne pas réveiller ma douce. Je quitte la maison à 3h50 pour aller chercher Jesen Therrien, le directeur de l’ABC. Nous avons ensuite été rejoindre les deux autres entraîneurs au Stade Olympique, notre point de rencontre avant de se rendre à l’aéroport de Montréal. À notre arrivée, Mathieu Dion et Benjamin Pelletier nous attendent. C’est le temps de mettre les valises dans le taxi et de rejoindre les joueurs. 

Ceux qui me connaissent bien savent que le baseball et le softball ont une grande place dans ma vie. Travailler pour Baseball Québec est donc tout naturel dans mon cas. Vous comprendrez donc que lorsque l’on m’a offert de partir pendant six jours dans un championnat de ce calibre à Fort McMurray pour accompagner l’ABC, je n’ai pu résister. 

Dans ce groupe, il y a de jeunes joueurs hyper talentueux, l’entraîneur Mathieu Dion qui fait sa place et qui se démarque dans le monde du coaching québécois, ainsi que Jesen Therrien et Benjamin Pelletier, deux anciens de l’organisation des Phillies de Philadelphie. Trois hommes de baseball avec qui les discussions baseball sont plus qu’intéressantes!

En mode attente à l’aéroport de Calgary. Crédit photo: JF Charles

C’est vers 8h50 que nous avons pris notre envol vers Calgary. Notre premier arrêt de la journée. Un arrêt de plus de 10 heures nous attendait, car notre vol de Calgary vers Fort McMurray était prévu à 20h50.  Nous avons tout de même trouvé le moyen d’utiliser ce temps de la bonne façon. De mon côté, la préparation de plusieurs publications pour les différents réseaux sociaux, le début de l’écriture du texte que vous lisez en ce moment, m’assurer que tout est en ordre pour notre séjour et plusieurs discussions intéressantes avec les coachs

Les entraîneurs ont décidé de planifier leurs alignements. La formation québécoise a 14 joueurs sur 18 qui peuvent lancer des manches, il faut donc bien gérer le tout. Ils ont eu amplement de temps pour tout planifier. Je vous assure qu’il y a eu quelques décisions qui ont nécessité des discussions corsées entre eux. 

Alors qu’il ne restait que trois petites heures à notre attente, Jesen a réuni les joueurs pour une rencontre d’équipe. Il a d’abord fait savoir aux joueurs à quel point il était fier d’eux. Il leur a mentionné qu’une de leur force était le coeur et le travail constant des joueurs tout au long de la saison. Jesen a été clair, nous visons la médaille d’or, rien de moins!

Rencontre d’équipe à l’aéroport de Calgary. Crédit photo: JFCharles

J’ai par la suite pris parole. Étant chef de mission, j’avais quelques informations à leur donner. Des informations sur l’hôtel, sur l’utilisation de souliers à crampons ou sur le transport par exemple. Mon rôle est de les supporter en dehors du terrain et c’est ce que je ferai tout au long de l’événement. 

Mathieu et Benjamin ont ensuite parlé à la troupe. Ils ont fait le tour des différentes stratégies et des signaux pour les quatre prochaines rencontres. C’est Benjamin qui a annoncé aux joueurs la liste des chambres et qui seraient leurs colocs pour la semaine. Les entraîneurs aiment que les joueurs se mélangent dans ce contexte et les joueurs semblent apprécier. On a terminé ça avec un cri d’équipe en plein milieu de l’aéroport et nous étions de retour en mode attente pour notre embarquement de 20h50. Jesen, Mathieu, Benjamin et moi avons ensuite été casser la croûte au Chili’s. Encore une fois des discussions intéressantes avec trois passionnés de baseball. Les joueurs eux, se divertissaient comme ils le pouvaient.

C’est vers 21h20 que l’avion a finalement décollé. Un modèle Jazz d’Air Canada, pas tout à fait le modèle silencieux et confortable du premier vol. Disons que les rires nerveux se faisaient entendre lors du décollage. Finalement arrivé sur place, avec l’attente des bagages, le déplacement vers l’hôtel, le check-in et finalement les retrouvailles avec un lit, il était environ minuit, heure de l’Alberta, lorsque nous avons pu nous fermer les yeux.

En attente de nos bagages à l’aéroport de Fort McMurray. Crédit photo: JF Charles

Au moment d’écrire ces lignes, tout le monde est encore au lit. Le déjeuner est prévu à 9h00. Le départ vers le terrain pour le premier match est à 10h15. Je vous reviens demain avec les détails de notre première journée d’activité.

Autres articles