Les Agents Libres
12 juillet 2021

L'après finale de la Coupe Stanley

Normalement après une finale de la Coupe Stanley, il me semble que l'ambiance est quand même positive autour de l'équipe. Alors pourquoi je n'ai pas le feeling que c'est le cas?

Voici pourquoi. Tout d'abord, ça débute avec le DG, Marc Bergevin. J'ai toujours été un grand défenseur de MB, mon chum Corb pourrait vous le confirmer, sauf que là je n'aime vraiment pas l'approche de ce dernier. Pourquoi mettre son avenir en suspens alors qu'une grande partie de l'avenir de l'organisation est en jeu? Il me semble que la chose à faire est de prolonger le contrat du DG après une finale de la Coupe Stanley surtout avec une seule année à son entente avec le club. Si MB est si épuisé, qu'il laisse son poste à un autre dès maintenant ou qu'on annonce des changements dans l'organigramme de la franchise.

Des arrivées et des départs importants

Marc Bergevin, épuisé, devra donc mettre sous contrat l'entraîneur des prochaines années avec le grand club. Il devra également trouver un remplaçant à Joël Bouchard, un homme respecté dont l'attente populaire était de le voir à Montréal prochainement. À cela s'ajoute la signature d'assistants avec le Rocket et probablement à Montréal, car des rumeurs envoies Luke Richardson à Toronto et d'autres envoient Alex Burrows comme entraîneur chef à Laval. Deux autres pertes à noter, Pierre Allard quitte le bateau vers l'Europe et Daniel Jacob va suivre Bouchard.

Repêchage d'expansion

On ajoute aux tâches de Bergevin de protéger ou non des joueurs de l'organisation pour le repêchage d'expansion du Kraken de Seattle. MB a déjà mentionné vouloir mourir avec Price et Weber, mais est-ce absolument la bonne approche à avoir alors qu'il n'est même pas certain de revenir lui-même avec l'organisation dans un an? La possibilité de perdre Chiarot, Edmundson, Evans, Lehkonen, Byron ou même Drouin doit-elle être priorisée par rapport à la protection de Weber par exemple? Ne vous trompez pas, j'adore Shea Weber, mais il n'est plus ce qu'il était et il y a même eu des rumeurs plus tôt cette saison, lancées par Nick Kypreos, que l'avenir de Weber était en jeu.

Est-ce que le Kraken voudrait d'un Shea Weber magané et vieillissant seulement pour son leadership, alors qu'il pourrait prendre un Allen, Evans ou possiblement Drouin par exemple? N'oubliez pas que Weber a encore 5 années de contrats à 7,8M$ sur la masse salariale. Il y a beaucoup de stratégies dans le processus et il est nécessaire d'au moins se poser des questions sur l'avenir de certains joueurs et la nécessité de les protéger.

Un nouveau contrat pour Phillip Danault

Une autre décision importante pour Bergevin. Doit-il donner ce que Phillip demande? Quel est le montant raisonnable pour Danault? Marc Bergevin, pas trop certain de revenir dans un an, doit décider si Phillip Danault mérite de rester à long terme avec l'organisation. Encore une fois, est-ce qu'il est l'homme de la situation pour prendre cette décision dans un contexte nébuleux sur son avenir? Pour moi, un contrat de 4 ans peut valoir 5M$ par année, mais de 5 à 8 années c'est max 4M$ par saison.

On entend souvent dans les médias que Danault sera un candidat pour le trophée Selke, alors comparons les contrats des finalistes cette année.

Aleksander Barkov a un contrat de 6 ans/35,4M$ pour une moyenne de 5,9M$/année. Il est cependant sur la dernière année de ce contrat et il signera pour au moins 8M$ par année selon moi. Patrice Bergeron a un contrat de 8 ans/55M$ pour une moyenne de 6,875M$/année. Il est lui aussi à sa dernière année de contrat. Mark Stone a un solide contrat qui lui rapporte une moyenne de 9,5M$ pour encore 6 saisons.

Phillip Danault est très loin de ces joueurs-là, alors j'ai ajouté Jean-Gabriel Pageau qui a un contrat de 6 ans/30M$ pour une moyenne de 5M$/année. Il lui reste 5 saisons de contrat. Pour moi c'est un comparable très honnête, mais je ne suis pas prêt à accorder un contrat à long terme à ce prix. Danault a 28 ans. Est-ce qu'on veut lui donner 6 à 8 ans de contrat à 5M$ alors qu'il aura entre 34 et 36 ans? Phillip Danault à 20M$ pour 4 ans? OK!

Phillip Danault et la pizza de la victoire. Crédit: Canadien de Montréal (zoom)

Reste le repêchage amateur et les agents libres

Le repêchage amateur suivra le repêchage d'expansion. Le CH a 11 choix lors de la sélection 2021 et même s'il a l'avant-dernier choix, ça reste un moment important pour l'organisation. Trevor Timmins aura la décision finale, mais ça reste l'homme de Bergevin.

Il y a aussi plusieurs autres joueurs sans contrat. Armia, Perry, Staal, Tatar, Merill, Gustafsson, Frolik, Weal, Lindgren et Belzile sont tous sans restriction. Il y a aussi ceux avec restrictions. Lekhonen, McNiven, Fleury, Leskinen, quelques joueurs avec le Rocket et au final, Jesperi Kotkaniemi.


Il y a donc beaucoup de dossiers sur le bureau de Marc Bergevin. Des dossiers importants pour l'avenir du club et pour un DG qui ne semble pas si excité par son emploi du temps dans les prochains mois.

N'hésitez pas à vous abonner à notre page YouTube ainsi qu'à nos réseaux sociaux, Facebook, IG et Twitter.

Dernier épisode

Dernier épisode

Tous droits réservés © 2021 Les Agents Libres
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram