Les Agents Libres
23 avril 2021

L'importance du simulateur de haut niveau pour la préparation en piste

Collaboration spéciale de Raphaël Lessard

Crédit: Raphaël Lessard sur son simulateur iRacing à la maison.
Crédit: Raphaël Lessard sur son simulateur iRacing à la maison.

Comme pilote automobile, il est primordial d'être bien préparé. Comme jeune pilote âgé de seulement 19 ans, dans une série super compétitive, je me dois de l'être encore plus. Si vous ne me connaissez pas, sachez que je baigne dans la course depuis mes premiers pas et que mon désire de remporter des courses est omniprésent. Pour ma première collaboration avec Les Agents Libres, j'ai le goût de vous parler des simulateurs à notre disposition. Le simulateur est un outil que je me dois de maîtriser et de m'approprier si je veux me donner une chance de remporter des courses et éventuellement, des championnats.

Le simulateur de Chevrolet

Plusieurs millions de dollars sont investis dans un simulateur. Chevrolet, comme toutes les autres équipes, en a un à la disposition de leurs pilotes. Depuis que la pandémie a frappé l'an dernier, c'est maintenant un must pour arriver fin prêt aux courses. Nous ne pouvons plus faire d'essais pour bien préparer la voiture. Le simulateur devient donc l'outil par excellence. Par exemple, si nous voulons tester la suspension avant-droite, nous pouvons le faire sur le simulateur et faire autant de tours que nous voulons jusqu'à ce que la voiture soit à notre goût.

Ces tests nous les faisons des mois à l'avance, surtout si c'est une piste que je n'ai jamais roulée. La préparation est énorme pour ce genre de course. Nous pouvons également voir les différentes réactions du camion lorsque l'on change de surface. Par exemple, la piste à Bristol Motor Speedway cette année a été recouverte de terre. J'ai déjà roulé sur cette piste, mais pas sur terre battue, alors le simulateur nous aide beaucoup dans ce genre de situation.

Pour vous donner une idée, ce simulateur est énorme. Je suis installé comme dans un vrai camion avec mon équipement et mon moyen de communication est le même que pendant une course. Nous communiquons avec un micro pour nous transmettre les informations pertinentes. Je n'ai malheureusement pas le droit de vous montrer une photo de ce simulateur Chevrolet, car la compétition est trop féroce.

iRacing

Ce simulateur est également un must. Il est disponible pour tout le monde. C'est le jeu de course le plus réaliste à ce jour. Personnellement, je peux m'installer des heures devant mes écrans pour y jouer. D'ailleurs, chaque semaine mon équipe et moi nous nous connectons ensemble pour pratiquer la course qui s'en vient. Contrairement au simulateur de Chevrolet, nous faisons des courses complètes sur iRacing. J'aime faire des courses et essayer de trouver les subtilités de chaque virage.

Crédit: Raphaël Lessard passe plusieurs heures sur le simulateur iRacing pour se familiariser avec les différentes pistes.
Crédit: Raphaël passe plusieurs heures sur iRacing pour se familiariser avec les pistes.

Avec iRacing, je peux pratiquer d'autres aspects de la course. Avec seulement mes souliers et mes gangs, j'embarque sur le simulateur et je pratique les dépassements, les arrêts aux puits ou les départs. Il est impossible en vrai de se pratiquer pour ça, donc iRacing est une excellente façon de pouvoir le faire. Ce sont trois aspects tellement importants d'une course. À part la journée où je me réunis avec mon équipe, plusieurs pilotes se connectent régulièrement sur iRacing durant la semaine afin de s’entraîner. Il ne nous est pas impossible de faire plusieurs courses lors d’une séance. J'en mange de la course. Le temps passe tellement vite devant mon écran.

D'autres aspects viennent supporter le nombre d'heures que je peux passer sur iRacing. Ça m'aide beaucoup au niveau de la concentration, la coordination des yeux, des mains et des pieds. Une course, c'est long! Je dois donc être sharp sur une longue période, à une vitesse folle et avec plusieurs autres camions qui veulent la même chose que moi: gagner! Le simulateur m'aide donc grandement à améliorer ces aspects.

Josh Wise, l'entraîneur des pilotes

Josh est un ancien pilote et un tri athlète. Ce gars-là est en forme! GMS Racing l'a engagé pour préparer ses pilotes. Il nous aide autant avec notre préparation sur le simulateur, mais également lors de nos pratiques en karting. Il est présent pour notre préparation mentale, pour nous aider à développer nos réflexes en course et toutes autres choses qui touchent à une course de camion NASACR. Il a ce rôle pour une raison et il est excellent pour moi et les autres pilotes de l'écurie GMS Racing.

Crédit: Raphaël Lessard
Crédit: Raphaël Lessard

Un simulateur, c'est un simulateur

En terminant, aussi plaisant que ça peut être de simuler des courses, je garde toujours en tête que ce n'est pas la réalité. Être sur une piste c'est ce qui a de vrai. Évidemment que le simulateur est nécessaire et c'est le meilleur outil disponible sur le marché, mais il faut en prendre et en laisser.

Saviez-vous qu'en temps normal, les équipes Nascar ont seulement le droit de tenir 2 séances privées annuellement? Avec la pandémie, c'est zéro! Alors le simulateur est super apprécié par un pilote comme moi qui a besoin de rouler et d'apprendre les pistes par coeur pour rêver à la victoire.

Je vous invite à visiter mon site web raphaellessard.ca pour en apprendre plus sur moi. Vous y retrouverez de l'informations concernant mon calendrier de la saison 2021 ainsi que ma boutique en ligne pour vous procurer des articles promotionnels afin de m'encourager.

Merci et n'hésitez pas à me contacter sur mes réseaux sociaux. C'est toujours un plaisir de vous lire.

Raphaël Lessard

Dernier épisode

Dernier épisode

Tous droits réservés © 2021 Les Agents Libres
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram